1ère journée à Ranthambore

15 avril 2008 par unmondevasion Laisser une réponse »

Le Parc National de Ranthambore est situé à l’est du Rajasthan à 10 km de la petite ville de Sawai Madhopur. Il couvre une superficie de 400 km2 et est réputé pour l’observation de la faune sauvage en Inde. On y trouve le mythique tigre du Bengale, de nombreux cerfs axis, sambar, les entelles de l’Inde (ou langurs Hanuman tenant son nom du Dieu-singe) et plus de 250 espèces d’oiseaux. Ce parc offre également des paysages de lacs et de falaises boisées ainsi que plusieurs figuiers des Banyans millénaires (Ficus benghalensis).

6h du matin : nous partons en canter pour notre premier safari. Sur les 5 pistes que compte le parc, une piste nous est attribuée au tirage au sort pour la demi-journée. Je pioche la piste 2, quelques minutes plus tard et à notre grande surprise, nous apercevons dans les graminées dans la lueur des premiers rayons du soleil notre premier tigre. C’est une femelle de 2 ans, elle se dirige vers un point d’eau pour se désaltérer puis se couche derrière un petit buisson.

Un peu plus loin, nous découvrons une 2ème femelle, nous restons un moment à l’observer, des instants magiques dès notre 1er safari, nous sommes gâtés par la nature même le guide et le chauffeur n’en reviennent pas. Le tigre est un animal solitaire et surtout très discret qu’il est difficile d’apercevoir d’une manière générale.

Et soudain, notre tigresse se lève. Démarche féline : nous avons l’impression d’assister à une scène au ralenti, c’est indescriptible… Séquence émotion ! Elle approche de façon lente et silencieuse comme si elle avait reperé une proie.

Les images parlent d’elles-mêmes : c’est une rencontre inoubliable !

Son comportement et son regard resteront à jamais gravés dans nos mémoires avant de s’éclipser dans les hautes herbes. N’oublions pas que le tigre est une espèce menacée de disparition… ça donne à réfléchir !

Quelques minutes plus tard, nous croiserons à nouveau son chemin, allongée en contrebas dans une ravine asséchée. La chance nous sourit une nouvelle fois, c’est incroyable mais vrai ! Les conditions de prise de vue sont toutefois plus difficiles.

Il faut bien l’avouer, notre premier safari fut exceptionnel… La barre est haute pour les 11 suivants ! Nous rentrons à l’hôtel vers 10h.

14h45 : départ pour notre second safari avec une chaleur étouffante, je tire cette fois-ci la piste 5.

Cet après-midi, les animaux sont moins visibles. Nous observons toutefois, les cerfs axis et sambar, les singes langurs dont leur puissant cri d’alarme est une aide précieuse dans la recherche de prédateur et quelques oiseaux dont le magnifique guêpier vert acidulé. Nous apercevons un tigre en contrebas de la piste au milieu de multiples branchages mais il est impossible de faire une image correcte même debout sur les canters !

La végétation au sein du parc de Ranthambore est très variée et les paysages forestiers ponctués de lacs sont omniprésents. Le rouge flamboyant des fleurs de l’érythrine apporte une touche de couleur durant la fin de la saison sèche tandis que les euphorbes se dressent par centaines le long des falaises.

Publicité

Laisser un commentaire