Des marchés haut en couleur !

12 avril 2009 par unmondevasion Laisser une réponse »

Nous commençons notre journée avec notre traditionnelle soupe pho, bain de vapeur et soins du visage compris ! Nous goûtons également au riz violet macéré dans l’alcool de riz.


Le soleil est au rendez-vous dès 7h du matin et les rues de Bac Ha sont déjà très animées…

Les minorités ethniques viennent de tous les villages environnants parfois à plusieurs heures de marche. D’autres arrivent à cheval ou à mobylette pour se rendre au grand marché du dimanche matin.

Les 2 grandes spécialités de cette région sont l’alcool de riz et les piments consommés en grande quantité afin de résister au climat montagnard. Des bidons en plastique blanc remplis d’alcool de riz et de liqueur de maïs sont alignés à même le sol. Tous ont un goût différent alors les acheteurs testent une gorgée et si ça leur convient ils achètent. Imaginez-vous un peu au bout de quelques heures…

Concernant les piments d’un beau rouge vif, ils sont proposés frais, séchés ou encore en bouteille sous forme de sauce puissante !

Dès 7h30 avant l’arrivée du flot de touristes, on déambule dans les allées de ce bazar coloré grouillant de vie. Des regards se croisent, des sourires sont échangés pendant près de 2 heures pour notre plus grand plaisir.

On y trouve de tout, des fruits et des légumes, des bâtons d’encens, des vêtements traditionnels mais aussi des buffles, des chevaux, des cochons, des chiens…


De jeunes chiots et un buffle albinos à vendre

On peut s’attabler et tester un des plats typiques du Nord, la marmite de Thang Co constituée d’abats de cheval (là ce sera sans moi !).

Les hommes tirent des bouffées de tabac avant de l’acheter :

Vous pouvez même si le coeur vous en dit vous offrir une petite coupe de cheveux chez le coiffeur local.

Je craque pour de petites pochettes brodées servant à ranger son téléphone portable ou son ipod par exemple !

Admirez la petite station d’essence pour scooters et mobylettes :

Vers 9h30, nous quittons le marché de Bac Ha pour rejoindre à 12 km au nord celui de Lung Phinh, plus petit mais plus authentique et sans touristes. Nous croiserons juste un couple de français en tour du monde…

Encore de bons moments passés en compagnie des différentes ethnies. Des images plein les yeux et plein les cartes mémoires. Merci à toutes les personnes croisées qui nous ont permis le temps d’une matinée de s’évader dans un monde riche en couleurs !

Nous nous dirigeons ensuite vers le village de Trung Do où vivent les ethnies Tay et Nung. Nous marchons au milieu des rizières, le temps semble être arrêté… Le vert domine !

Nous montons ensuite sur un petit bateau sur la rivière Chay (« l’eau qui coule ») qui nous emmène jusqu’à Bao Nhai où nous déjeunerons.

Nous reprenons la voiture en direction de Sapa. Nous nous arrêtons au niveau des champs de thé où les enfants nous accueillent et nous proposent évidemment un petit sac de thé vert avec un petit mot écrit en anglais et en français accompagné de dessins. Comment refuser ?

Vers 16h, nous faisons une halte à Lao Caï pour découvrir le splendide figuier millénaire près du temple Thuong où se déroule d’ailleurs une cérémonie festive en l’honneur des morts. Sur l’esplanade, au pied de ce spectaculaire arbre, on retrouve 12
statues représentants les différents signes astrologiques chinois. 2009
est l’année du buffle !


Coq et dragon

Après la réparation de notre pneu crevé (tient ça faisait longtemps !!), nous traversons la ville de Sapa nichée au milieu des montagnes et poursuivons notre route pendant 18 km le long des rizières en terrasse pour rejoindre Topas Eco Lodge. Le cadre est idyllique, les 25 bungalows sont disposés en cercle et surplombent la vallée. Chacun dispose d’un balcon avec une vue imprenable sur les pics nappés de brume et les rizières qui descendent en cascade à flanc de montagne. Bref un petit coin de paradis au calme comme on aime ! Peaceful !!


Cliquez ici pour la vidéo

Publicité

Laisser un commentaire