Découverte de l’île de Phu Quoc

27 avril 2009 par unmondevasion Laisser une réponse »

L’île de Phu Quoc, située dans le Golfe de Siam à 15 km au sud de la côte cambodgienne, est la plus grande île du Vietnam. Ce petit paradis terrestre encore préservé du tourisme de masse abrite des kilomètres de plage de sable blanc bordés de cocotiers, un parc national montagneux couvert d’une immense forêt tropicale et de charmants petits villages de pêcheurs. Phu Quoc est réputée pour ses plantations de poivre noir, sa production de nuoc mam, sa race de chiens de chasse endémique et ses fruits de mer…
Après une nuit bercée par les grenouilles et le bruit des vagues, un petit déjeuner copieux face à la mer, nous partons toute la journée découvrir la partie sud de l’île.


Vue depuis notre bungalow au petit matin

Nous longeons Long Beach qui couvre près de 20 km sur la côte ouest de Duong Dong à An Thoi. Les pistes de terre rouge nous rappellent celles de Madagascar.

Nous faisons une halte dans un petit village de pêcheurs au bord de la mer.

Nous continuons notre route vers l’est où nous attendent de magnifiques plages de sable blanc dignes de celle des Seychelles dans l’océan Indien ! Bai Sao et Bai Khem valent vraiment le coup de s’y arrêter et de mettre les pieds dans l’eau chaude et turquoise… Moins de 5 touristes à l’horizon, que du bonheur !

Une flotille de bateaux multicolores attirent notre oeil de photographe :

Au menu du déjeuner : poissons et fruits de mer ! On les choisit d’abord vivants et ils sont cuisinés ensuite : ça fait un peu bizarre mais au moins on est sûr de leur fraîcheur. Les escargots de mer type bulots sont absolument délicieux et leur coquille ferait rêver les collectionneurs ! Nous avons même testé la cigale de mer de la même famille que la langouste et le homard.


Nous faisons ensuite un petit tour au marché avec ses étals de poissons séchés et ses hippocampes vivants.





Ici, la vie se déroule tranquillement …

Sur cette île, il y a de nombreux anarcadiers qui donnent les fameuses noix de cajou.


Noix et pomme de cajou sur l’arbre

Des milliers de noix sèchent au soleil le long des routes

Les cultures de poivre couvrent de grandes superficies sur l’île de Phu Quoc :

Nous visitons une distillerie de nuoc mam, la base de l’alimentation des vietnamiens. Cette saumure brunâtre est obtenue par macération de poissons de mer et de crevettes d’où l’odeur forte qui envahit les alentours. La sauce de poisson de Phu Quoc est l’une des meilleures du Vietnam !


Le nuoc mam fermente à l’intérieur d’énormes cuves en bois


Mise en bouteille


Petite pause dans les hamacs !

Autre spécialité de l’île, une boisson alcoolisée bien agréable faite à partir de la macération de petits fruits d’un arbuste poussant à Phu Quoc :


Nous rejoignons vers 15h la petite capitale de Phu Quoc, Duong Dong avec son port et son marché haut en couleur et très animés. On assiste à un va-et-vient de bateaux inimaginable…

Et passage incontournable au marché, c’est un vrai rituel pour nous : on ne s’en lasse jamais !


Durian et herbes fraîches

poivre noir, racines et graines


Grenouilles vivantes et crabes


Etal de viande et pattes de poulet frites


Noix de coco à profusion


Tiges de nénuphar et dessert aux graines de basilic

N’oubliez pas de goûter aux petits beignets grillés de riz gluant à la banane : que c’est bon même lorsque l’on a plus faim…

Nous rentrons au lodge assister au coucher du soleil, c’est notre avant-dernière nuit au Vietnam… c’est fou comme le temps passe vite !


On profite des derniers instants de la journée…

On a opté ce soir pour un barbecue aux crevettes et aux calamars. C’est tendre à souhait mais ça donne chaud !

Cliquez ici pour la vidéo

Publicité

Laisser un commentaire