Archive pour août 2009

L’Auberge de la Dune

31 août 2009

Après plusieurs heures de prises de vue au milieu des cygnes, nous avons une envie folle de moules frites.

Nous nous arrêtons donc déjeuner à l’Auberge de la Dune à Saint-Firmin-les-Crotoy que nous avions déjà repérée l’année dernière lors de notre escapade en Baie de Somme. Nous optons pour le menu étape avec la formule entrée + plat à 13€.

En entrée, la terrine de campagne maison servie avec des salicornes et des feuilles d’oreilles de cochon, l’aster maritime (ce sont des plantes qui vivent dans les marais salants) est excellente et très copieuse, admirez un peu sa taille. L’assiette de bulots avec mayonnaise maison est parfaite et très fraîche !

Nous poursuivons avec une marmite de moules de bouchots de la Baie de Somme à la crème et au cidre, elles sont absolument délicieuses et ça faisait un moment que je n’en avais pas mangées d’aussi bonnes et le bouillon se laisse boire à la grande cuillère sans problème mais difficile d’aller jusqu’au bout : on a l’impression d’avoir une marmite sans fond ! Les frites sont coupées au couteau comme j’aime… Miam !

Le restaurant propose également un menu « terroir » à 25€, un menu « Auberge » à 34 € et un menu « gourmand » à 40€ servis le samedi, dimanche et jours fériés. On reviendra pour goûter aux spécialités régionales…

L’Auberge de la Dune
Hôtel Restaurant Logis de France
80550 Saint-Firmin-les-Crotoy
Tél. : 03 22 25 01 88
E-mail : contact@auberge-de-la-dune.com
www.auberge-de-la-dune.com
Ouvert tous les jours

La fête de Ganesh à Paris

30 août 2009

La fête de Ganesh attire toujours des milliers de fidèles, des amoureux de l’Inde mais aussi des parisiens en quête de dépaysement et de curiosité… Entre 10h et 11h, tout le cortège se prépare dans l’enceinte du temple rue Philippe de Girard. Une belle journée s’annonce, le soleil est au rendez-vous, les couleurs sont chatoyantes et nous sommes rapidement transportés dans cette atmosphère indienne si particulière. L’éléphant en résine trône au milieu de la foule. A ses pieds, les hindous font brûler des bâtons d’encens devant une statuette de Ganesh.

La poudre rouge que vous trouvez à l’entrée du temple est un mélange de poudre de curcuma avec du jus de citron. Surnommée « Kumkum », elle est appliquée sur le front lors des rituels religieux par les hindous.

Certains danseurs et danseuses sont quasi en trance et sont surveillés de près

Nous partagons des instants magiques, croisons des regards, les enfants ont revêtu leurs plus belles tenues. D’ailleurs cette année, j’ai mis mon punjabi orange et vert tellement confortable à porter : c’était l’occasion !

Il est coutume de porter un collier de fleurs de jasmin parfumées et de couleur blanche autour du cou ou dans les cheveux.

Les femmes portent des pots en terre cuite dans lesquels brûle du camphre :

Les hommes parfois même de jeunes garçons transportent sur leurs épaules des arceaux avec des plumes de paon :

Devant les magasins, vous remarquez de petits autels élevés sur le trottoir avec des offrandes et de l’encens :



On vous distribue également tout au long du parcours des friandises. Goûtez au mélange pois-chiches, coco et piment !

On ne peut aborder la fête de Ganesh sans parler de la noix de coco et du curcuma (épice jaune appelée safran des Indes) qui jouent un rôle important dans chaque grande cérémonie hindoue.


Au passage du char, les tas de noix de coco recouvertes de curcuma sont brisées dans la rue par centaines. L’eau de coco se répand alors au sol et c’est leur manière d’offrir leur coeur à Ganesh.

La procession emprunte le faubourg St Denis où des milliers de personnes attendent le passage du cortège. Depuis leur balcon, certains sont aux 1ères loges et évitent ainsi les bains de foule !

A l’heure du déjeuner, les restaurants sont pris d’assaut. Nous nous installons au restaurant Indira sur une table dressée à l’extérieur dans la rue Cail où flottent au-dessus de nos têtes des dizaines de tissus colorés.

Il y a un menu spécial fête de Ganesh, nous optons pour un thaali végétarien et un byriani de poulet accompagnés d’un naan au fromage et de lassis rose et mangue. Nous nous régalons …


Indira Restaurant
23 rue Cail
75010 Paris
Tél. : 01 46 07 82 90

La vidéo 2009 : cliquez ici
Pour revoir mon reportage sur la fête de Ganesh 2008 : cliquez ici

La Charette Créole

29 août 2009

Un samedi soir sous les tropiques à Paris, ça vous tente ? Pour cela, rien de plus simple : descendez à la station Vavin, empruntez la petite rue Jules Chaplain et arrêtez-vous devant la charette créole pour un voyage dans les îles de l’Océan Indien. A peine, vous aurez franchi la porte d’entrée que les parfums de la cuisine créole ainsi que la musique rythmée des îles vous transporteront à la Réunion, Maurice et Madagascar… L’accueil y est chaleureux dans cette petite paillote de quartier et l’ambiance familiale y est bien sympathique !

Ici le rhum est roi ! alors pour bien commencer la soirée, laissez-vous tenter par un planteur des îles ou un punch Vanille, Passion, Goyave, Mangue, Gingembre ou mon préféré le Punch Coco, il est terrible…

Je vous suggère de commander une ou deux assiettes « Charette Créole » (6,50€) pour accompagner l’apéro : samoussas, beignets d’aubergine, de chouchou, de crevettes, de calamars, bouchons et achards de légumes safranés et légèrement pimentés. C’est frit au moment même et ça rappelle de sacrés bons souvenirs.

La carte propose un large choix de spécialités créoles : Cari Poulet, Agneau, Poisson ou Boeuf – Poulet Coco – Poulet Boucané – Cari Ti’jacques ou Gambas – Cabri Massalé – Rougail Saucisse ou Poulpe – Romazave – Canard à la vanille – Espadon grillé – Requin à la créole etc… Tous les plats sont garnis de riz basmati, de haricots rouges, de rougail tomate, de rougail pistache et de sauce au piment. Les assiettes sont généreuses et hautes en couleur comme vous pouvez le constater en images :

En dessert, après un tel repas, rien de mieux que des sorbets aux saveurs exotiques : mangue, banane, coco, lytchee, corossol, citron vert, papaye, gingembre, canelle etc… Et c’est parti pour une coupe 3 boules !
Et pour terminer en beauté, un rhum arrangé histoire d’être bien chaud pour le déhanchement que seuls les locaux, il faut bien l’avouer maitrisent parfaitement. Vous l’aurez compris le restaurant se transforme en piste de danse et le zouk monte en puissance au fil de la nuit…

Comptez 25€ à 30€ environ par personne avec les boissons le soir. Le restaurant peut également recevoir des groupes dans la salle au sous-sol pour fêter un anniversaire ou tout simplement pour se retrouver entre amis et zouker !!

La Charette Créole
15 rue Jules Chaplain
75006 Paris
Tél. : 01 43 26 03 10
Métro Vavin
Fermé le dimanche midi
www.lacharettecreole.com

Le Rouammit

28 août 2009

Dans la famille Lao Lane Xang après le 1 et avant le 2, vous trouverez le Rouammit. Je vous avez déjà parlé des 2 autres dans des billets précédents et il ne manquait plus que celui-ci. Comme ça, pas de jaloux !

Une salle plus petite mais toujours un accueil agréable et souriant, les mêmes spécialités délicieuses, laotiennes, thailandaises et vietnamiennes de quoi régaler vos papilles.

Le plus difficile reste de faire son choix : on est tenté par reprendre un plat que l’on aime beaucoup mais aussi de découvrir de nouvelles saveurs ! Banh Beo et Banh Cuon pour commencer, il faut dire que je raffole des spécialités de crêpes à la vapeur et ici elles sont particulièrement bonnes.

Banh Beo

Banh Cuon

Ensuite, je me suis laissée tenter par les brochettes d’entrecôte grillées et couenne accompagnées de riz blanc et de légumes marinés. Elles sont tendres et parfumées ! Les assiettes sont généreuses comme vous pouvez le constater :


Com Thit Bo Nuong Bi

Côté dessert, ils sont tous divins : flan coco, che chuoi (banane au lait de coco et tapioca), assortiment de gélatines au lait de coco, assortiment de pâtisseries thaï … alors n’oubliez pas de réserver une petite place dans votre estomac pour terminer sur une note sucrée !
Pour les tarifs, en semaine, vous pouvez opter pour les menus de 8,90€ à 10,80€ ou à la carte avec entrée-plat-dessert aux environs de 15€/pers.
Alors n’attendez plus pour essayer l’un de ces 3 établissements et qui sait, on s’y croisera peut-être un de ces 4 ?

Le Rouammit
103 avenue d’Ivry
75013 Paris
Tél. : 01 45 85 19 23
Fermé le lundi
Métro Tolbiac, Bus 62-64, Tramway Porte d’Ivry

J-3 avant la fête de Ganesh à Paris

27 août 2009

Pour tous les amoureux de l’Inde : vous n’avez qu’une date à retenir, c’est le dimanche 30 août 2009 où se déroulera dans le 18ème arrondissement de Paris, la 14ème fête indienne en l’honneur du Dieu à tête d’éléphant Ganesh.

Les cérémonies religieuses débuteront à 9h au temple de Sri Manicka Vinayakar Alayam (72 rue Philippe de Girard), le cortège partira du temple à 11h et sillonnera les rues Perdonnet, du Fbg St Denis AR, Marx Dormoy, Ordener, Bld Barbès, Labat, Marcadet et Ordener AR jusqu’à 15h.
Profitez de cet évènement pour aller déjeuner dans un des restaurants indiens du quartier mais vous ne serez pas les seuls ! Il y a du monde, beaucoup de monde, ça grouille de partout mais c’est ce qui fait aussi que cet évènement est unique, coloré, bruyant, une expérience dépaysante à vivre ! Alors venez nombreux, en tout cas, une chose est sûre, moi j’y serai pour réaliser un petit reportage tout comme l’année dernière : cliquez ici