La pointe de Sangomar

16 septembre 2009 par unmondevasion Laisser une réponse »

Embarquement immédiat pour l’Afrique de l’ouest ! Lorsque vous arrivez devant la façade du restaurant aux couleurs du drapeau sénégalais, aucun doute, vous êtes arrivés …

L’accueil est très chaleureux et vous vous sentez rapidement transportés dans l’ambiance africaine à la lecture des spécialités écrites sur de grandes ardoises que l’on dispose devant votre table :  thiebou diene, mafé, yassa, soupe kandje, grillades au feu de bois …

On a envie de tout goûter ! L’idéal est de venir à plusieurs pour commander les différents plats et ainsi de pouvoir picorer dans les assiettes de vos amis !!
Mais avant tout, je vous conseille de tester le jus de bissap, boisson populaire (feuilles d’hibiscus rouges) ou le jus de bouille, mon préféré à base de pain de singe : il s’agit de la pulpe blanche qui entoure les graines de baobab très nutritif riche en vitamines mélangée à du lait et du corossol. Sinon, vous pouvez opter pour le jus de gingembre assez puissant ou encore prendre le cocktail immigré, un mélange bissap et bouille très agréable ! A vous de choisir mais ça vaut le détour et c’est plutôt rare d’en trouver sur Paris !

Verres de dégustation (bissap-bouille-gingembre) et cocktail (bissap-bouille-immigré)

Accompagnez ces boissons d’une assiette mixte composée de nem aux crevettes, pastel de poissons, de fataya à la viande et de samosa. C’est une bonne entrée en matière, croustillante et pleine de saveurs !

Côté spécialités africaines, nous avons opté pour le plat national sénégalais, le thiebou diene rouge (riz cassé 2 fois à la tomate, thiof (c’est du mérou, un poisson présent sur les côtes sénégalaises), légumes frais et manioc avec la sauce diaga), le mafé de poulet fumé grillé au feu de bois et cuisiné dans une sauce d’arachide et enfin la soupe Kandja constituée d’une sauce à base de gombos et d’huile de palme, viande et pince de crabe (dommage il manquait l’ustensile pour la casser) avec du riz blanc. Les assiettes sont généreuses et colorées ! Par gourmandise, nous avons pris également une assiette d’aloko (bananes plantains frites).

thiebou diene

mafé de poulet fumé

soupe Kandja

aloko

Au cours de notre repas, un chanteur et musicien sénégalais nous a transporté dans son pays avec le doux son de sa kora (instrument de musique traditionnel à cordes constituée d’une grosse demi-calebasse recouverte d’une peau de vache et d’un long manche en bois). C’est une sorte d’harpe-luth. Fermé les yeux et vous êtes là-bas !

Très agréable… et pour finir la soirée on vous offre l’atthaya, le thé sénégalais à base de menthe, sucré et amer à la fois.

Pour tous les amoureux de la cuisine africaine, c’est une adresse à retenir autant pour l’accueil que pour la cuisine. Comptez 25 € par personne pour une entrée, un plat et une boisson et 15 € pour un plat unique. J’y retournerai avec plaisir pour déguster d’autres spécialités.

La Pointe de Sangomar
25 rue Jean Moiron
75010 Paris
Tél. : 01 42 01 82 89
Métro Belleville ou Colonel Fabien
Ouvert tous les jours de 20h à 1h30 du matin
Restauration sur place ou à emporter

Publicité

3 commentaires

  1. nathalieN dit :

    Merci pour cette si belle soirée africaine !
    une adresse a recommandée pour une escapade africaine le temps d’ une soirée !
    le dépaysement commence au abord du restaurant puis ce poursuit a l’ intérieur , les plats sont aussi bons que l’ écriture sur l’ ardoise est belle ! et l’ accueil y est vraiment agréable ( on prend vraiment le temps de vous expliquer chaques plats et en cas d’ indécisions sur les boissons on vous fait gouter avant !)
    attention les plats sont très très copieux et une petite promenade s’impose après !
    adresse vraiment très sympathique !

  2. Monik/E dit :

    Merci pour ce charmant blog j’ai note plusieurs adresses .Quel bonne idée de partager avec nous ces lieux de découvertes ,lorsque l’on voyage difficile de trouver un bon resto a prix raisonnable de nos jours !

  3. Laura dit :

    J’ai une collègue sénégalaise qui nous fait de temps en temps des pastels et du tiep : une tuerie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire