Archive pour mars 2010

Un chocolat chaud à la maison Cazenave

31 mars 2010

On ne peut parler de Bayonne sans évoquer le chocolat et ses nombreux artisans chocolatiers.
A l’heure du goûter, ne manquez pas sous les arceaux du Port-Neuf la mythique chocolaterie Cazenave datant de 1864.

Un endroit plein de charme avec ses vitraux d’époque, ses miroirs mais surtout installez-vous dans le salon de thé pour déguster la spécialité de la maison : une tasse de chocolat chaud débordante de mousse. Le chocolat est moussé à la main suivant une méthode ancestrale en vigueur dans la maison depuis le début du siècle dernier. Il est accompagné d’un petit pot de crème chantilly onctueuse. Il peut se déguster avec des toasts beurrés de fabrication artisanale.

Les coupes de glaces maison (vanille, chocolat, café, praliné) ou la Cazenave (glace chocolat, 1/2 poire, chantilly) donnent envie mais ce sera pour une prochaine fois !
La maison Cazenave propose aussi le petit déjeuner avec un chocolat mousseux, chantilly et toasts.
Nous avons également craqué sur les plaquettes de chocolat réalisées à partir des fèves de cacao brutes (chocolat noir à l’orange, chocolat à l’ancienne, chocolat noir aux amandes et chocolat au café) et à quelques orangettes (mon péché mignon).

Cazenave
19 rue Port-Neuf
Tél. : 05 59 59 03 16
Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi

Le Bayonnais

30 mars 2010

Aux commandes de ce restaurant situé le long de la Nive au 36 quai des corsaires, le chef Christophe Pascal. Une salle rustique avec beaucoup de cachet, des tables en bois recouvertes de linge basque blanc et bleu marine, un accueil agréable et discret et surtout des produits de qualité et de belles assiettes aériennes font du Bayonnais une adresse réputée. Croustade de St Jacques sauce aux cèpes, poelée de ris de veau au parfum de truffes, pot au feu de foie gras de canard ou encore gras double à la Labourdine maison mettent rapidement en appétit !

En entrée, je me suis régalée avec les profiteroles de crabe, crème de langoustine :

En plat : Chipirons en persillade et son bouquet de salade – Croustillant de cochon aux lentilles et foie gras

En dessert le parfait au touron et sa sauce chocolat est comment dire tout simplement irrésistible !

Comptez environ entre 35€ et 40€ par personne à la carte avec une entrée, un plat et un dessert.

Le Bayonnais
38 quai des Corsaires
64100 Bayonne
Tél. : 05 59 25 61 19

Zoko Moko à Saint-Jean-de-Luz

29 mars 2010

Zoko Moko signifiant « coin tranquille » est un restaurant où la gastronomie basque est à l’honneur et qui mérite vraiment d’aller y déjeuner ou dîner. A deux pas de la place Louis XIV, des tonalités gris perle et rouge, des murs de pierre apparente et une carte alléchante vous y attendent.

Un petit amuse-bouche pour commencer : velouté de chou-fleur au piment d’espelette suivi de coquilles St. Jacques rôties au beurre demi-sel et velouté de potiron en entrée :

Côté plats : chipirons farcis au pied de cochon, risotto crémeux au parmesan, jus court à l’huile de noisette : exquis et savoureux puis épaule d’agneau du pays cuisinée dans son jus, caviar d’ aubergines au citron confit : fondant et parfumé :

En dessert : macaron à la pistache, confiture de tomate à la vanille et glace crémeuse à la verveine. Et pour terminer de petites mignardises : petite crème à la vanille, tuile aux amandes caramélisées et rocher coco :

Encore une excellente adresse pleine de raffinement pour les fins gourmets ! Menu carte à 40 € avec entrée-plat-dessert le soir ou menu dégustation à 48€ et au déjeuner un menu à 25€.

Zoko Moko
6 rue Mazarin
64500 Saint-Jean-de-Luz
Tél. : 05 59 08 01 23

Pantxua sur le port de Socoa

28 mars 2010

Un restaurant qui vaut le détour aussi bien pour le cadre avec ses murs jaunes couverts de nombreux tableaux de peintres régionaux que pour l’accueil chaleureux et une cuisine divine avec de très bons produits en particulier les poissons de très haute qualité. Ici que de la pêche à la ligne et pas de produits d’élevage. C’est un restaurant tenu par 3 générations successives qui voit leurs clients aussi depuis 50 ans ! On sait ce qu’il nous reste à faire !

Pour débuter nous avons choisi les palourdes fraiches au citron, huile d’olive et persil et les piquillos farcis au crabe et à la morue avec de bons morceaux et son coulis légèrement relevé.

Pour le plat, nous nous sommes laissés guider et nous avons bien fait : un pavé de morue de ligne à la plancha sur piquillos (une merveille) et un filet de louvine (bar sauvage) grillé sur fondue de poireaux (divin).

Et par gourmandise on a goûté aux profiteroles aux chocolat et à la tarte tatin maison avec son caramel au beurre salé et une pâte feuilletée pure beurre à tomber…

Prévoyez un budget d’environ 40€ par personne à la carte mais vous ne le regretterez pas !

Pantxua
37 rue du Commandant-Passicot
64500 Ciboure
Tél. : 05 59 47 13 73

L’Auberge Basque

27 mars 2010

Pour fêter mon anniversaire, nous sommes allés déjeuner à « L’Auberge Basque » du côté de Saint-Pée sur Nivelle.

Un restaurant contemporain, une étoile au Michelin avec aux commandes le chef Cedric Bechade et sa jeune équipe vêtue d’un tablier noir et d’un foulard rouge sur la tête. Ambiance fraiche et moderne dans les tonalités gris clair et rouge. Larges baies vitrées donnant sur le jardin, la vallée de la Nivelle et les montagnes de la Rhune culminant à 900 m d’altitude. La cuisine est ouverte sur la salle : nous sommes aux 1ères loges !

On débute par un cocktail maison sans alcool très frais et parfumé à la pomme, coing et cardamome accompagné de popcorn et de chips de boudin noir.

On poursuit avec en amuse-bouche de petites crevettes grises à la plancha et pastilles de crème à la luzienne (anchois et piment d’espelette).

Ensuite c’est à nous de composer notre menu avec un choix parmi 6 hors d’oeuvre, 6 mets et 6 douceurs :

En entrée : piperade revisitée, copeaux de jambon ibérique Carrasco et ris d’agneau croustillants, endives caramélisées, sauce chorizo et crème d’estragon. Un plaisir pour les yeux, des assiettes dressées avec passion digne d’ un tableau de maître et une association de saveurs qui explose en bouche.

Côté plats, nous nous sommes laissés tenter par la sole au Txangurro (araignée de mer), gratin de chair de crabe, dés de patate douce, pousse d’épinard et billes de fromage fondu et par le cochon Ibaiona ultra fondant, grué de cacao et julienne de poireaux au fromage de brebis 16 mois.

Pour le dessert, un riz au lait à la plancha sous forme de rectangle parfait et sa crème de membrillo et noix avec une petite bougie d’anniversaire plantée dans un cube de pâte de coing et joyeux anniversaire écrit en chocolat. Belle surprise !
La pomme sangria façon tatin accompagnée d’un râpé de granny Smith et d’un sorbet à l’oseille vaut également le détour : une jolie couleur vert anis domine l’assiette.

Pour finir on nous apporte une petite verrine saveur café très agréable même lorsque l’on est pas amateur de café.
Un très bon moment de détente et de gastronomie pour fêter une année supplémentaire ! Vivement l’année prochaine …

L’Auberge Basque

D307 Vieille route de Saint Pée – Helbarron
64310 Saint-Pée sur Nivelle
Tél. : 05 59 51 70 50