Patate douce japonaise frite sucrée (Daigaku imo)

10 octobre 2011 par unmondevasion Laisser une réponse »

Eh bien lorsque je ne suis pas dans une cantine nippone, je cuisine aussi japonais à la maison. Il me restait 4 belles patates douces japonaises (la peau est violette et la chair est jaune très pâle) qui ne demandaient qu’à être préparées alors c’est parti pour la réalisation des daigaku imo. Il s’agit d’un dessert japonais mais vous pouvez les déguster à toute heure de la journée, c’est vous qui voyez !

Ingrédients pour 4 personnes :

2 à 4 patates douces japonaises selon la taille et pas une autre variété

1 c. à c. de sel fin

huile végétale pour friture

1 grosse c. à s. de graines de sésame noir

5 c. à s. de sucre en poudre

1 c. à s. de mirin

1 c. à c. de sauce soja

2 c. à s. d’eau

1) Pelez à l’aide d’un économe les patates douces, retirez les extrémités et coupez-les en morceaux réguliers.

Mettez ces derniers dans un grand bol d’eau au fur et à mesure pour éviter qu’ils ne noircissent. Préparez un autre bol d’eau avec le sel puis mettez les patates douces nettoyées et égouttées. Laissez reposer 20 à 30 minutes. Séchez-les ensuite soigneusement sur un torchon propre ou entre des feuilles de papier absorbant.

2) Versez l’huile dans un wok et mettez-y les morceaux de patate douce à froid (oui, oui  à froid, vous lisez bien) puis faites chauffer à feu moyen pendant 20 à 30 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées à l’extérieur et fondantes à l’intérieur.

3) Pendant ce temps, préparez le sirop : mettez le sucre, le mirin, la sauce soja et l’eau dans une petite casserole et faites cuire sans faire bouillir de trop  jusqu’à ce que ce soit légèrement caramélisé en remuant en continu à l’aide de baguettes. Il faut que ça nappe légèrement le fond mais pas trop. Retirez alors votre casserole du feu. Le sirop doit être encore liquide.

4) A l’aide d’un écumoire, prélevez les patates douces du bain d’huile et déposez-les sur une grille avec du papier absorbant dessous puis mettez-les dans un grand saladier.

5) Versez le sirop sur les patates douces frites avec les graines de sésame noir et mélangez délicatement avec des baguettes. Dégustez aussitôt, c’est à la fois croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur, humm … c’est divin et on en fait qu’une bouchée !

Pour cette recette, je me suis inspirée du site www.a-vos-baguettes.com que je trouve absolument génial. Merci Amélie de partager ces vidéos de la cuisine japonaise !

Publicité

Laisser un commentaire