Crème caramel à la vanille

3 mai 2012 par unmondevasion Laisser une réponse »

Je ne vous ai pas oublié … j’étais juste partie découvrir l’archipel des Seychelles : une pure merveille ! J’en ai profité pour faire une cure de vitamines, de soleil et de « pwason » !

En attendant de me remettre dans le bain et de me réadapter à la grisaille parisienne, je vous propose une petite recette classique mais agrémentée de vanille qui sent bon les îles.

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

1/2 l de lait

4 oeufs

110 g de sucre

1 petite gousse de vanille

1 pincée de sel

1) Dans une casserole que vous passez au préalable sous un peu d’eau, faites bouillir le lait avec le sel et la gousse de vanille (vous pouvez la fendre en 2 dans sa longueur et grattez les graines à l’aide de la pointe d’un couteau, c’est bien meilleur). Une fois l’ébullition atteinte, retirez du feu et ajoutez 50 g de sucre. Mélangez et laissez infuser. Retirez ensuite la gousse et réservez.

2) Préparez le caramel soit directement dans votre moule (j’utilise celui de la tarte tatin) soit dans une casserole. Mettez 60 g de sucre avec un peu d’eau (juste pour l’humidifier) et laissez colorer jusqu’à obtenir un beau caramel blond. Retirez alors du feu et répartissez le caramel tant qu’il est encore liquide en tournant le moule avec des gants sur toutes les parois ou versez-le dans un moule ou encore dans des petits ramequins individuels. Laissez durcir

3) Dans un grand bol, battez les oeufs et ajoutez le lait vanillé tiédi en une seule fois tout en mélangeant bien. Vous pouvez à ce stade passez a chinois la préparation mais ce n’est pas obligatoire. Versez cet appareil dans le moule nappé de caramel .

4) Remplissez le lèche-frite d’eau chaude à mi-hauteur (maximum 80°C) et mettez votre moule dedans délicatement. Enfournez à 120°C pendant 1 heure. En fin de cuisson, vérifiez la cuisson en trempant la pointe d’un couteau, il faut qu’elle ressorte sèche.

5) Laissez refroidir puis entreposez la crème caramel au réfrigérateur pendant une nuit c’est l’idéal pour obtenir un bon démoulage.

6) Au moment du dressage, glissez délicatement la lame d’un couteau entre la crème et les bords du moule et retournez le tout en un geste rapide sur un grand plat légèrement creux et dégustez. Il est également possible de servir la crème caramel directement dans les ramequins individuels sans démoulage.

Publicité

Laisser un commentaire