Archive pour avril 2015

Côtes de veau panées aux pignons

30 avril 2015

Voici une nouvelle petite recette simple, rapide et originale proposée dans le dernier Saveurs de mai 2015 que j’ai testée. J’ai accompagné les côtes de veau d’une purée à l’huile d’olive à la place des asperges vertes.

Ingrédients pour 4 personnes :

4 petites côtes de veau

80 g de pignons de pin

1 oeuf

1 bouquet de ciboulette

huile d’olive

sel, fleur de sel et poivre du moulin

1) Hachez grossièrement les pignons. Ciselez la ciboulette. Mélangez les pignons et la ciboulette. Fouettez l’oeuf et placez-le dans un petit bol. Salez et poivrez les côtes de veau et badigeonnez-les d’oeuf à l’aide d’un pinceau de cuisine. Couvrez ensuite les côtes de veau du mélange de pignons et de ciboulette.

2) Préchauffez le four à 180°C. Faites chauffer 2 c. à s. d’huile d’olive dans une poêle et déposez-y délicatement les côtes de veau une par une. Faites-les cuire 4 à 5 minutes de chaque côté jusqu’à ce que l’ensemble soit bien doré puis placez la viande dans un plat et enfournez-le pour 5 minutes.

3) Servez les côtes de veau bien dorées avec un peu de fleur de sel.

Bavette d’aloyau aux oignons caramélisés, frites, sauce moutarde

29 avril 2015

Pour le dîner, j’ai testé cette recette du magazine Saveurs N°219 mais j’avoue j’ai pris l’option frites au four n’ayant pas de friteuse ! L’ensemble est très sympa …

Ingrédients pour 4 personnes :

4 bavettes d’aloyau

1 grosse botte d’oignons nouveaux

20 cl de crème liquide

2 échalotes

2 c. à s. de moutarde à l’ancienne ou aux épices

5 cl d’huile de tournesol

30 g de beurre

1 c. à s. de sucre de canne

600 g de grosses pommes de terre bintje

2 l d’huile pour friture

sel et poivre du moulin

1) Faites chauffer l’huile à 160°C dans une friteuse. Epluchez les pommes de terre, coupez les en grosses frites, essuyez-les dans un torchon. Faites blanchir les frites 7 à 8 minutes dans l’huile, égouttez-les, laissez-les refroidir.

2) Epluchez les petits oignons en gardant un peu de tige verte, émincez-les. Faites chauffer le beurre et la moitié de l’huile dans une petite poêle. Mettez les oignons émincés dedans avec le sucre de canne, du sel et du poivre. Laissez-les cuire et légèrement caraméliser sur feu moyen pendant 20 minutes en les remuant régulièrement.

3) Epluchez et hachez finement les échalotes. Mettez-les dans une casserole avec la crème, salez et poivrez, faites bouillir 6 à 8 minutes sur feu moyen. Hors du feu, ajoutez la moutarde. Mélangez au fouet, gardez la sauce au chaud au bain-marie.

4) Faites chauffer l’huile à 180°C. Dans le même temps, plongez les frites 6 à 7 minutes dans l’huile chaude et faites cuire les bavettes 2 à 5 minutes de chaque côté dans une poêle dans l’huile de tournesol, sur feu vif, salez et poivrez.

5) Egouttez les frites, mettez-les dans un saladier, salez. Déposez les bavettes sur les assiettes, couvrez-les d’oignons caramélisés, servez avec la sauce moutarde et les frites.

Linguine à la crème de concentré de tomate

14 avril 2015

C’est en pianotant sur le net que je suis tombée sur cette délicieuse recette (blog « les recettes de Virginie ») dont je me suis fortement inspirée.

Pour 2-3 personnes :

250 g de linguine ou de spaghetti

20 g de beurre

20 g de farine

1,5 c. à s. de concentré de tomate

200 g d’eau + 1/2 cube de bouillon de poule

2 c. à s. de persil haché

sel et poivre

200 g de crème liquide

5 c. à s. de gruyère râpé

graines germées d’alfafa

1) Faites cuire les pâtes al dente selon les indications du paquet.

2) Dans une casserole, faites fondre le beurre puis ajoutez la farine. Mélangez avec une spatule en bois pendant 1 minute. Ajoutez le concentré de tomate et mélangez à nouveau. Ajoutez l’eau et le demi cube de bouillon puis mélangez vigoureusement au fouet (c’est le même principe que pour faire une béchamel). Poivrez et laissez cuire sur feu doux pendant 4 à 5 minutes en remuant régulièrement. Ajoutez la crème et faites cuire encore 5 minutes sur feu doux.

3) Rectifiez l’assaisonnement, ajoutez le persil haché et le gruyère râpé. Mélangez pendant 1 minute.

4) Egouttez les pâtes et remettez-les dans la casserole puis versez la sauce dessus en mélangeant bien. Servez aussitôt dans une assiette creuse et parsemez de graines germées d’alfafa.

Vermicelles aux gambas

14 avril 2015

Ah ! cette recette de Orathay Souksisavanh extraite de la nouvelle rubrique asiatique du magazine Saveurs m’a tout de suite attirée ! J’ai diminué un peu les quantités pour les vermicelles car nous étions que 2 ! C’était excellent, elle fera dorénavant partie de mes classiques …

Ingrédients pour 2-3 personnes :

Pour les gambas marinées :

14 grosses gambas crues

2 c. à s. de sauce d’huitre

2 c. à s. de sauce soja

poivre

Pour les vermicelles :

1 paquet de vermicelles de haricots mungo transparents (100 g)

4 gousses d’ail

1 morceau de gingembre

2 c. à s. de sauce d’huitre

2 c. à s. de sauce soja

20 cl de bouillon de poule ou d’eau

3 c. à s. d’huile d’arachide

quelques tiges de ciboule

quelques tiges de coriandre

poivre

1) Retirez la carapace des gambas en gardant le dernier segment de la queue. Fendez le dos des gambas et retirez le boyau. Rincez-les à l’eau froide et séchez-les. Mélangez les 2 sauces de la marinade, poivrez, versez sur les crevettes et laissez mariner 20 minutes au frais.

2) Faites tremper les vermicelles dans de l’eau froide. Dès qu’ils sont mous, égouttez-les. Assaisonnez les vermicelles avec les sauces et l’huile d’arachide puis poivrez généreusement.

3) Pelez le gingembre et coupez-le en lamelles. Effeuillez la coriandre. Coupez la ciboule (le blanc et le vert) en tronçons puis tapissez-en le fond d’une petite cocotte : cela permet d’éviter que les vermicelles ne collent au plat. Ajoutez le gingembre, la coriandre (réservez quelques feuilles pour servir), les gousses d’ail tapées et les vermicelles. Versez le bouillon, déposez les gambas sur le dessus et ajoutez la marinade des gambas.

4) Couvrez la cocotte et mettez sur le feu environ 10 minutes. Le plat est prêt lorsque les crevettes sont bien roses et les vermicelles moelleux. Décorez avec quelques feuilles de coriandre et servez bien chaud.

Filet de bar rôti, maïs frais, salade de mâche sauce vierge

12 avril 2015

A l’heure du déjeuner, il m’arrive de temps en temps de partager avec une amie un cours de cuisine à l’Atelier des Chefs avec la formule « L’En-Cas » qui comprend la réalisation d’une recette (30 minutes) suivie de sa dégustation dans une ambiance conviviale. Le chef vous transmet toujours des astuces utiles et on repart avec une idée nouvelle de plat à reproduire à la maison !

Ingrédients pour 4 personnes :

4 épis de maïs crus (congelés pour moi)

4 filets de bar avec la peau

4 c. à s. de sirop d’érable

25 g de beurre

huile d’olive

sel, fleur de sel et poivre

piment d’Espelette

quelques pluches d’aneth (facultatif)

4 poignées de feuilles de mâche

Pour la sauce vierge :

1 c. à s. de miel

1 c. à s. de vinaigre balsamique blanc

3-4 c. à s. d’huile d’olive

1/2 échalote ou 1/2 oignon rouge

le jus d’1/2 citron vert + son zeste finement râpé

1/2 concombre

1/2 pomme verte (facultatif)

sel

piment d’espelette

8 olives vertes dénoyautées

ciboulette ciselée et/ou coriandre hachée

1) Préparez la garniture : faites cuire les épis de maïs à la vapeur en cocotte minute pendant 8 minutes. Le chef proposait de les précuire dans de l’eau bouillante sucrée pendant 3 minutes. A vous de voir ! Coupez chaque épis de maïs en rondelles régulières à l’aide d’un couteau à dent. Dans une poêle bien chaude, faites fondre le miel et le beurre puis faites colorer les rondelles de maïs sur chaque face. Assaisonnez de sel fin et de piment d’Espelette puis réservez au chaud.

2) Réalisez ensuite la sauce acidulée. Pelez le concombre et retirez la partie avec les graines au centre avec un couteau puis taillez en brunoise. Epluchez et ciselez l’échalote. Coupez les olives en 4 dans le sens de la longueur. Zestez et récupérez le jus de citron. Ciselez la ciboulette et la coriandre. Vous pouvez également couper une 1/2 pomme verte en brunoise. Dans un bol , mettez le miel, le vinaigre balsamique, le sel, le piment d’Espelette et ajoutez l’huile d’olive en émulsionnant avec un fouet. Versez cette vinaigrette sur les ingrédients de la sauce et mélangez.

3) Ôtez la partie grasse du filet de bar si besoin à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Retirez les arêtes des filets. Pincez les filets entre les doigts côté peau et faites plusieurs incisions dans la peau sur toute la longueur. Vous pouvez alors y mettre un filet d’huile d’olive, de l’aneth et quelques zestes de citron vert pour parfumer votre poisson.

4) Dans une poêle bien chaude avec un filet d’huile d’olive, faites colorer le bar côté peau en appuyant bien avec une spatule dès que vous déposez les filets dans la poêle afin qu’il ne se rétracte pas puis l’assaisonnez de sel fin. Après 3 à 5 minutes en fonction de la grosseur des filets, retournez-les délicatement côté chair, éteignez le feu, couvrez et laissez reposer pendant 3 à 5 minutes. Assaisonnez-les de fleur de sel et de piment d’Espelette.

5) Faites 2 traits de crème balsamique dans une assiette rectangle, disposez une rangée de mâche sur la partie supérieure, versez dessus 2-3 cuillères de sauce vierge, déposez le filet de bar grillé au centre puis mettez 3-4 rondelles d’épis de maïs légèrement caramélisées. Parsemez de zestes de citron vert et dégustez sans attendre.

Plat réalisé en mars dernier lors d’un cours de cuisine à l’Atelier des Chefs – Formule « L’En-Cas »