Archive pour le ‘Mouton’ catégorie

Tajine d’agneau aux coings et citron confit

12 décembre 2012

Rien de mieux qu’une petite tajine lorsque les températures extérieures avoisines les 0° dégré, n’est ce pas ? C’est une recette proposée dans le magazine Saveurs N°195 (septembre 2012).

Ingrédients pour 6 personnes :

6 tranches de collier d’agneau ou une épaule d’agneau dans mon cas

4 coings

2 oignons

2 gousses d’ail

20 olives violettes

2 c. à s. de raz-el-hanout

coriandre et persil

1 c. à c. de cumin

1 c. à c. de gingembre

le jus d’un citron

2 c. à s. d’huile d’olive

sel, poivre

1) Pelez les oignons et émincez-les. Pelez les gousses d’ail et hachez-les.

2) Dans une cocotte, mettez les morceaux de viande, salez, poivrez, ajoutez les épices, les oignons, l’ail et l’huile. Couvrez d’eau froide et portez à ébullition. Laissez cuire à couvert sur feu moyen pendant 40 minutes (ou si vous êtes pressés 15 minutes en cocotte minute).

3) Pendant ce temps, épluchez les coings et coupez-les en morceaux, épépinez-les et laissez-les tremper dans une bassine d’eau citronnée.

4) Ajoutez-les dans la cocotte et prolongez la cuisson de 20 minutes (ou 6 minutes sous pression).

5) Ciselez les herbes, coupez le citron confit en petits dés, parsemez-les sur la viande et ajoutez les olives. Servez aussitôt avec ou sans semoule.

Côtes de filet d’agneau grillées et tian de légumes

26 août 2012

Profitons encore de l’été bien que les jours commencent sérieusement à diminuer pour faire griller de petites côtes de filet d’agneau accompagnées de légumes du soleil. Je me suis inspirée d’une recette du magazine Saveurs N°192 (Mai 2012).

Ingrédients pour 4 personnes :

8 côtes de filet d’agneau

1 citron non traité

1 belle tomate coeur de boeuf

1 petite aubergine bio

1 à 2 courgettes bio

3 oignons nouveaux

1 c. à s. d’origan

huile d’olive

sel et poivre du moulin

1) Préchauffez le four à 180°C. Lavez et séchez les légumes. Emincez-les en tranches fines de 3 mm environ à l’aide d’une mandoline.

2) Disposez -les dans un grand plat huilé en les faisant se chevaucher. Saupoudrez d’origan et arrosez d’huile d’olive. Enfournez pour 30 minutes de cuisson.

3) Coupez en fines tranches le citron. Dix minutes avant la fin de la cuisson des légumes, faites chauffer une poêle grill légèrement huilée et faites dorer légèrement les rondelles de citron. Réservez-les puis faites griller les côtes d’agneau salées et poivrées sur les deux faces quelques minutes. Elles doivent être rosées à l’intérieur.

4) Laissez reposer pendant 1 minute la viande sur une grille et déposez sur chacune un petit morceau de beurre persillé. Servez avec le tian de légumes tout juste sorti du four.

Souris d’agneau aux carottes

6 mars 2012

Encore une recette savoureuse pour un soir de semaine qui ne nécessite pas de passer beaucoup de temps derrière les fourneaux. Pas plus de 15 minutes de préparation et ensuite c’est ma chère cocotte-minute qui s’occupe du reste. Vous pouvez déguster cette souris d’agneau tout simplement avec ses carottes fondantes ou l’accompagner de rosti de pommes de terre ou de polenta. A vous de choisir !

Ingrédients pour 4 personnes :

4 souris d’agneau

6 belles carottes bio

1 gros oignon

2 gousses d’ail

1/2 cube de bouillon de volaille

thym, 1 feuille de laurier

4 c. à s. de miel liquide

400 ml d’eau environ

4 c. à s. d’huile d’olive

sel et poivre du moulin

1) Emincez l’oignon finement, épluchez et taillez les carottes en rondelles assez fines, pelez et écrasez l’ail.

2) Faites chauffer l’huile d’olive dans une cocotte-minute et faites revenir les souris d’agneau salées et poivrées sur toutes les faces. Une fois dorées, réservez-les sur une assiette et faites colorer légèrement les oignons, l’ail et les carottes. Ajoutez les souris d’agneau, le thym, la feuille de laurier, le miel et mélangez. Laissez cuire 5 minutes en nappant la viande de miel fondu. Salez et poivrez, versez l’eau avec le demi cube de bouillon et fermez la cocotte. Faites cuire sous pression pendant 35 minutes.

3) A l’issue de la cuisson, ouvrez la cocotte et laissez réduire légèrement la sauce pendant quelques minutes sur feu moyen. La viande et les carottes fondent dans la bouche, un vrai bonheur ! Bon appétit …

Variante : je prépare également ce plat avec de l’épaule d’agneau coupée en gros dés et parfois j’incorpore des pommes de terre pour un plat complet

Mafé d’agneau, ça sent bon la cacahuète …

8 septembre 2008

Aujourd’hui, je vous propose une recette de mafé originaire d’Afrique Noire. Il existe mille et une façons de préparer ce ragoût de viande aux arachides et aux légumes alors voici la mienne.

Ingrédients pour 4 personnes :

800 g d’agneau (épaule ou gigot) découpé en gros morceaux
2 gousses d’ail
2 oignons hachés
3 tomates
65 g de concentré de tomates
3 carottes
1/2 chou blanc
1 tubercule de manioc
1 piment antillais
200 g de pâte d’arachide non sucrée (Dakatine)
4 c. à s. d’huile d’arachide
1 bouillon cube épices-oignons
sel et poivre

1) Faites chauffer l’huile dans une cocotte à fond épais, faites revenir la viande sur toutes les faces et réservez-la. Faites colorer les oignons et l’ail hachés jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Mettez les tomates pelées et concassées, le concentré de tomates et mélangez bien avec une spatule en bois pendant 2 à 3 minutes. Ajoutez la viande et versez 1/2 l d’eau avec le bouillon cube. Portez à ébullition pendant 10 minutes.

2) Délayez la pâte d’arachide dans 25 cl d’eau tiède et ajoutez-la à la préparation en remuant délicatement.
Petit rappel : la pâte d’arachide est obtenue en broyant des cacahuètes grillées. Pour réaliser le mafé, veillez à ce qu’elle soit non sucrée.

Versez encore 1/2 litre d’eau et mettez le chou préalablement blanchi et coupé en gros morceaux, les carottes taillées en rondelles épaisses et le manioc épluché, coupé en morceaux réguliers. Salez et poivrez. Portez à ébullition. Déposez le piment entier à la surface de la sauce sans le percer.

3) Laissez mijoter le tout à feu doux et à couvert pendant 45 minutes en mélangeant régulièrement.

4) Servez ce mafé avec du riz blanc.

Comme vous avez pu le constater, ce plat familial est nourrissant et très copieux alors prévoyez une marche digestive après le repas ou une bonne sieste, c’est vous qui voyez !
Pour ceux qui n’aiment pas l’agneau, vous pouvez tout aussi bien le remplacer par du boeuf (paleron ou gîte) ou du poulet, alors pas d’excuses …