Articles Taggés ‘Bistrot’

L’annexe du Dirigeable

30 avril 2010

Vous connaissez peut-être le restaurant « Le Dirigeable » situé au 37 rue d’Alleray dans le XVème arrondissement qui propose une cuisine du terroir de qualité ? Eh bien depuis à peine deux semaines s’est ouvert son annexe à quelques rues dans une ambiance bistrot à la place du restaurant Le Triporteur. Deux petites salles et quelques tables à l’extérieur et un accueil bien sympathique vous y attendent.

Les entrées et plats du moment sont inscrits sur une ardoise et quelques propositions du jour viennent s’y rajouter également : produits de saison, poissons et viandes permettent à chacun de trouver son bonheur !

Il est donc temps de passer aux choses sérieuses : nous optons pour un bavarois de chèvre à la gelée de concombre très frais et un oeuf au plat sur une poêlée d’asperges vertes et poitrine de cochon noir très agréable en entrée :

Côté plat, le burger de canard était très réussi, des tranches de magret très tendres et parfaitement cuites posées sur une confiture de figues pris en sandwich dans un ciabatta, accompagné de frites maison et d’une petite salade un peu trop vinaigrée à mon goût.

Le filet de Grondin à la chair ferme et goûteuse (poisson proche de la rascasse) était servi avec des petits légumes et une sauce aux mousserons délicieuse !

Pour terminer, nous n’avons pas pu résister à la tentation d’un petit pot de crème à la pistache :

Le midi, une formule entrée + plat ou plat + dessert est proposée à 15€ et entrée + plat + dessert à 18€. A la carte, comptez entre 8 et 9€ pour les entrées, 16 et 20€ pour les plats et 7€ pour les desserts. De belles assiettes, des produits de qualité et de belles associations de saveurs : une adresse de quartier à découvrir …

L’annexe du Dirigeable

4 rue de Dantzig 75015 Paris

Tél. : 01 45 30 63 82

Ouvert midi et soir du lundi au vendredi

Les tontons !

18 décembre 2009

Le mot d’ordre ici est « Tartare » du début jusqu’à la fin dans une ambiance bistrot à la déco soignée.

L’accueil y est fort sympathique. Beaucoup d’habitués se retrouvent autour des tables pour partager un bon moment mais je rassure tout de suite ceux qui ne sont pas fan des tartares, le chef propose également d’autres spécialités comme la charcutaille des tontons, le cassoulet maison, les gambas poëlées, des salades etc…

Ce restaurant est situé dans la rue Brancion à 2 pas du parc Georges Brassens dans le XVème arrondissement. Le midi, une formule déjeuner est proposée à 12,90€ avec une entrée et un plat ou un plat et un dessert. D’autres menus à 15€ et à 19€ sont également possibles autrement il faut compter entre 20 et 30€ à la carte pour un repas.

Vous ne manquerez pas en rentrant les tontons flingueurs sur un des pans de mur et les toilettes sont indiquées d’une manière originale !

Passons aux choses sérieuses, une multitude de tartares s’offrent à vous et selon les envies de chacun : tartare de boeuf cru ou poêlé 180g, 270g ou la version XXXXXXL 360g pour les affamés… avec toutes sortes de condiments, tartare de poisson, tartare d’écrevisses au fenouil, tartare de cheval, tartare de fromages, bref de quoi faire le bonheur de tous !

Tartare provençal poêlé (olives, anchois, huile d’olive, coulis de tomate au basilic)

Tartare catalan cru (jambon Serano et piment d’espelette) accompagnés de délicieuses frites coupées au couteau

Gambas poêlées sauce pesto et tartare de ratatouille au curry

Et en dessert, vous retrouvez bien sûr les grands classiques des bistrots (moelleux au chocolat, clafoutis, crème brûlée au basilic (une note parfumée bien agréable…) mais aussi des tartares sucrés comme celui à la mangue, citron vert et pain d’épices.

Moelleux au chocolat

Crème brûlée au basilic

Tartare de mangue au citron vert et pain d’épice

Côté boisson, une belle sélection de vins vous attend ! et prochainement un nouveau restaurant « Les tontons  » ouvrira ses portes rue de Dantzig avec un autre concept mais ce sera pour un prochain billet.

Un conseil, n’oubliez pas de réserver une table car c’est souvent complet !

Les tontons
73 rue Brancion
75015 Paris
Tél. : 01 45 33 87 22
Métro : Porte de Vanves
Ouvert du lundi au dimanche de 12h à 15h et de 19h30 à 23h

Le Chardenoux

2 novembre 2009

Le Chardenoux est un bistrot bourgeois parisien classé aux monuments historiques datant de 1908 qui mérite le détour : comptoir en étain, grands miroirs, boiseries, verres gravés vous mettent rapidement dans l’ambiance. Levez la tête et vous serez transportés le temps de quelques secondes dans un ciel bleu cerné de nuages…

En septembre 2008, le jeune chef Cyril Lignac a repris cet établissement en proposant les spécialités de la cuisine française traditionnelle légèrement revisitées : poêlée de chipirons au piment d’Espelette, fricassée de girolles aux éclats de noisettes, hachis parmentier au canard confit gratiné au parmesan, tartare de boeuf au couteau et frites maison, côte de boeuf Simmenthal cuite à la plancha pour 2, Ris-de veau au jus acidulé et purée de carottes au curcuma, chou farci façon terrine, Paris-Brest au praliné à l’ancienne, baba au rhum et crème fouettée à la vanille…
Connaissant son 1er restaurant « le Quinzième » que j’apprécie beaucoup mais que je ne peux m’offrir qu’à de grandes occasions, je tenais à essayer la cuisine de bistrot façon Lignac plus abordable. Un menu ardoise en semaine est servi chaque midi pour 25€ avec une entrée, un plat et un dessert. Autrement, il faut compter 40€ environ à la carte. Ce bistrot de chef est ouvert tous les jours ce qui est appréciable lorsque l’on a un anniversaire à fêter un lundi !
Pour débuter le repas, un petit pot de rillette vous est servi en guise d’amuse-bouche avec des tranches de pain au levain. Ensuite viennent les entrées : 6 escargots en coquille, beurre d’ail aux herbes et velouté de châtaigne, crème au lard paysan : hummm…

Côté plats de la semaine : une daurade royale cuite au four, fondue de poireaux (je n’ai pas vu les poireaux dans l’assiette, un oubli sans doute…) et un cassoulet de Castelnaudary cuisiné en cocotte et accompagné d’une salade verte (vous avez le choix de le déguster soit directement dans la cocotte ou de le dresser dans l’assiette) : la viande est fondante et c’est bien garni !

Et pour la note sucrée, nous avons terminé par un éclair au chocolat (classique mais parfait pour les amateurs de chocolat) et une tarte poire-chocolat délicieuse : excellente pâte sablée, pépites de chocolat et dés de poire.

Le restaurant compte une quarantaine de couverts où se cotoient des habitués de quartier, des étrangers, des familles, des déjeuners d’affaire, des couples toute génération confondue. L’accueil y est agréable et un conseil, n’oubliez pas de réserver avant d’y aller !

Chardenoux
1 rue Jules Valles
75011 Paris
Tél. : 01 43 71 49 52
Métro Faidherbe (ligne8) ou Charonne (Ligne 9)

A découvrir : le Bistro Gambas

14 octobre 2008

A deux pas de la Porte maillot, ce restaurant s’adresse aux inconditionnels des gambas sous toutes ses formes : grillées, panées, flambées, marinées, tout est possible ! Le cadre est agréable et l’accueil est sympathique.

La formule bistro à 20€ avec une entrée + un plat ou un plat + un dessert accompagnés d’un verre de vin ou d’un café gourmand est idéal pour le déjeuner. Sachez toutefois que les assiettes sont plus copieuses et les gambas sont plus grosses à la carte. A vous de voir !

Quelques exemples en images du menu proposé :

Soupe de poisson « maison » accompagnée d’une rouille délicieuse,de petits croûtons et de fromage fraîchement râpé

Bavarois de crevettes enrubanné de courgettes et sa petite sauce tomate

Croustillants de gambas sauce tartare et son riz surmonté de tapenade noire

Gambas décortiquées à la crème et sa purée de carottes au cumin

Brochettes de gambas panées au miel

Gambas décortiquées à la provençale (ail et persil)

Pour ceux qui ne sont pas fans des crevettes, le chef peut vous proposer des coquilles Saint-Jacques au Noilly, un steak d’espadon rôti, un magret de canard au cassis ou encore une pièce du boucher.

Tout est délicieux et magnifiquement présenté. Nous avons voulu du coup tester les desserts et là non plus nous n’avons pas été déçus : excellent ! Le café gourmand avec sa boule de glace au pain d’épice, son mini cake et son nougat est une bonne alternative pour ceux qui n’ont plus très faim mais qui veulent tout de même finir le repas avec une saveur sucrée en bouche …

Les crêpes nappées de caramel fondant à la fleur de sel sont un vrai régal et le mille-feuille craquant au chocolat comblera les accros de chocolat :

Quant au fameux Clément Faugier, dessert maison à la crème de marrons, il n’y a pas de mot pour le décrire, c’est divin et de saison !

Bistro Gambas
4 rue du Débarcadère
75017 Paris
Tél. : 01 42 63 48 18
Métro Porte Maillot
Réservation conseillée – Fermé samedi midi et dimanche

CE RESTAURANT A MALHEUREUSEMENT FERMÉ SES PORTES !

Bistrot de chef à Paris

18 mars 2008

C’est toujours avec beaucoup de plaisir que de se retrouver autour d’une table de bois et d’un menu à l’ardoise dans « Le Restaurant du marché » où Francis Lévèque, un chef de talent d’une extrême gentillesse mitonne une cuisine du terroir délicieuse et créative.
Après quelques rondelles de saucisson et un verre de Gascogne, j’ai opté ce soir, pour un saumon façon hareng en entrée puis pour le succulent foie gras de canard cuit vapeur aux herbes et ses pommes de terres écrasées (une spécialité de la maison à ne pas rater) et enfin j’ai craqué pour l’exquise madeleine tiède et sa crème citron, sorbet framboise.

Les coquilles Saint-Jacques et leur purée onctueuse sont également délicieuses en saison :

Le Restaurant du marché
59 rue de Dantzig
75015 Paris
Tél. : 01 48 28 31 55

Fermé dimanche et lundi